Yvon Taillandier Accueil
Oeuvres Biographie Ecrits Actualités Revue de presse Contact
Revue de presse
Revue de presse

> YVON TAILLANDIER
Valeurs-actuelles, octobre 2008

art. Critique reconnu, il est aussi peintre, créateur du "Taillandier-Land". Voyage au pays des capitipèdes...
YVON TAILLANDIER

Nous l'avons rencontré dans son antre du IX° arrondissement. Impossible de sze tromper, sa façade entièrement recouverte de personnages peints vous fait, dès le coin de la rue, de grands signes de bienvenue. A l'intérieur, des toiles au sol, sur les murs jusqu'au plafond, des dessins sur les tables, tout le bric-à-brac d'un peintre de 82 printemps, alerte comme un jeune homme, heureux, qui aime la peinture autant que sa femme et se consacre à celle-ci (sa peinture) tous les jours, tout le temps, avec une immense délectations ! Quelques objets populaires, sifflets des Baléares et sattuettes mexicaines nous citent d'emblées ses sources, auxquelles on ajoute, avec son aide, la calligraphie japonaise, Fernand Léger et les fresques égyptiennes. Plus loin, avions, mannequins et boîtes de camenbert attendent leur "taillandiérisation" prochaine ...

DES HISTOIRES SANS QUEUE NI TETE OU PLUTOT AVEC 7 BRAS, 10 JAMBES, 13 VENTRES, 26 SEINS, 14 VELOS ET 47 AEROPLANES !

Le facétieux maître des lieux nous tend une chaise peinte à roulettes, sans doute pour nous faire accéder plus rapidement dans son pays., le "taillandier-land". Cela fait plus de quarante ans que ce célbre critique d'art, que l'on pourrait considérer, bien malgré lui et avec quelques nuances, comme le père de a figuration libre, se livre, parallèlement à son écriture, à u art bavad et jubilatoire, sorte d'écriture peinte, haute en couleur qui, à grand renfort de personnages, métamorphoses et circonvolutions, semble conjurer l'horreur du vide.Deux cents ou trois cents tableaux, des milliers de gouaches exposées et vendues dans le monde entier, cet univers foisonnant fascine, amuse et donne le vertige tout à la fois. Des histoires sans queue ni t^te ou plutôt avec 3 queues, 2 têtes, 7 bras, 10 jambes, 13 ventres, 26 seins, 14 vélos et 47 aéroplanes ! Dans une vaine tentative d'ordre, celui qui dit avoir raté sa vocation d'homme de loi ou de mathématicien ouvre avec nous sa Tentative de dictionnaire du taillandier-land. "Tout commence par le trocébibi, explique-t-il, l'homme comme nous, c'est-à-dire le tronc céphalisé, bipède, bibrachien." Suivent le trobicébibi, le trotricébibi ou tronc tricéphale bipède bibrachien, avec amélioration brachienne, amélioration jambière, poitrinaire, abdominale, oculaire, orteilleuse... Viennent les centaures, les centaures améliorés, les capitipèdes, les altistes, les horizontalistes, les perabecos (personnages à belle contenance), les capabecos (capitipèdes à belle contenance), les vèlos, les avions, les bateaux gigognes jusqu'à la Belle Histoire d'une boule,, qui peut se raconter de différentes façons, en 24 phases ou plus brièvement. On demande grâce ..." Vous êtes un ange, Taillandier, mais un ange exterminateur", disait Jean Arp.
L'autre Taillandier ? Poète et romancier (Eloge de l'imbécillité, Contes triangulaires ou coniques), il fut un critique d'art à l'expression sobre et sensible. Secrétaire du Salon de Mai pendant quarante quatre ans, l'homme prêta sa plume à la prestigieuse Revue du XX° siècle, et pendant quinze ans, à Connaissance des Arts. Rencontrant tous les "grands" de son époque, il fut l'ami de Giacometti, Pignon et Miro et publia de nombreux ouvrages sur l'art chez Flammarion, Calmann-Lévy ou Planète. Sa peinture, longtemps soutenue par les galeries Caroline Corre et l'oeil de Boeuf et surlaquelle Pierre Restany écrivit un joli texte peu avant de mourir, se trouve dans les collections des plus grands musées et comme les vélopédistes effrénés de ses toiles, fait en permanence le tour du monde.

Valérie COLLET





Valeurs Actuelles du 30 Octobre 2008, page 66


VALERIE COLLET
VALEURS ACTUELLES, 30 Octobre 2008 , 01 octobre 2008

. . . . . . . .
bas

© Yvon Taillandier. Tous droits réservés