Yvon Taillandier Accueil
Oeuvres Biographie Ecrits Actualités Revue de presse Contact
Actualites
Actualités

> BEZU SAINT ELOI
LE GRAND BAZ'ART A BEZU, festival International d'Art Singulier

30 mai 2009 - 31 mai 2009
actualité

FESTIVAL INTERNATIONAL
25 artistes - 12 nations
BAZ'ART à BEZU
du 30 au 31 mai 2009,
avec le soutien du Ministère de la Culture

invité d'honneur
YVON TAILLANDIER

Yvon TAILLANDIER occupe une place singulière dans le paysage artistiqe du XX° siècle. D'abord critique....

dans les invités au Festival :
- Jesse RENA (Usa)
- Jerzy RUSZCZYNSKI (Pologne)
- Hideaki SHIMADA (Japon)
- ANAKA (France)
- J. Jacques RAYO (France)
- Melain NZINDON (Congo Brazzaville)
- J. Christopghe PHILLIPI (France) et ses "géants"...
- Jorge PORRAS (Espagne)
- Lionel SOURISSEAU (France)

*******************************************************************

Naissance d'un nouvel espace "singulier"

Depuis près d'un siècle, le mot "art brut" court la campagne, né de l'imaginaire de Jean Dubuffet et issu de l'Art asilaire ! Derrière lui, galopent depuis plusieurs décennies, l'Art hors-les-normes, l'Art singulier, l'Art immédiat, les Friches de l'Art, la Création franche, l'Art médiumnique ... Bien d'autres ... au grè de l'imaginaire de ceux qui ont pris en mains les destinées de c es créations marginales. Des milliers d'oeuvres sont ainsi sorties des asiles, ont migré des plus petits villages, des plus humbles jardins, des plus hermétiques prisons ... se sont échappées des mains, des cerveaux et surtout des coeurs de gens pour la plupart autodicdactes. Toujours, leur imaginaire puissant, le besoin viscéral pour leurs auteurs d'atténuer leur mal-être et de pallier la médiocrité de leur existence, ont donné naissance à des productions fictionnelles débordantes de vie et de couleurs ! Le rayonnement, la sérénité ou le tourment dégagés par ces Singuliers de l'Art, ont suscité des intérêts, voire de franches vocations : de sorte qu'à leur usage, se sont créés des fanzines, des revues, des musées ... Etr un jour, des festivals ont joué les rassembleurs. Non plus d'oeuvres appartenent au passé, mais d'aujourd'hui, aussi vivantes et lourdement psychologiques que leurs aînées. Le premier à Roquevaire, par la volonté de Danielle Jacqui celle qui peint; puis est né celui de Louis Chabaud à Praz-sur-Arty ; celui de Marthe Pellegrino, à Banne, qui ne sais plus jusqu''où ouvrir ses lieux pour accueillir toutes les demandes ; enfin , Courants d'Arts à Miermaigne.

Et voilà qu'au printemps 2009, un autre se dessine à l'horizon, sous la houlette de Jean-Luc Bourdila. Affirmant par le choix de son nom "Grand Baz'Art à Bézu" sa volonté d'être simple, festif, populaire, hors de toute connotation austère, de toute façon traditionnelle de montrer les artistes et surtout leurs oeuvres. Sans la prétention, bien sûr de révolutionner le monde artistique....

Bonne chance à ce nouveau venu !


Jeanine RIVAIS, critique d'Art

*********************************************************************************

Car, en un mot comme en cent, nous persistons et nous signons :
OUI ! NOUS AIMONS LES ARTISTES !


Jean Luc Bourdila , initiateur du Gd Baz'Art à Bézu

************************************************************************************





. . . . . . . .
bas

© Yvon Taillandier. Tous droits réservés